top of page

AGAR ET ISMAËL,

HISTOIRES D'EXIL

En 1683 le 1er Oratorio d'Alessandro Scarlatti est créé à Rome: Agar et Ismaele esiliati.

Ce trésor oublié du répertoire baroque italien nous rejoint par ses thèmes combien actuels de l'exil, de l'altérité et de la résilience.

Agar et Ismaël, histoires d'exil est un spectacle protéiforme qui comme un arbre, plonge ses racines dans plusieurs strates. Celle de la mythologie

antique et des textes fondateurs avec le récit d’Agar et Ismaël

chassés dans le désert par Abraham et Sara. Il y a ensuite la musique

sublime de l'oratorio d’Alessandro Scarlatti, et surtout une infinité de récits de vies personnels, intimes et actuels puisés dans les parcours de vie de personnes issues de la migration.

Ce spectacle met donc en dialogue de la musique savante et traditionnelle,

des histoires anciennes et actuelles, des musiciens professionnels et amateurs.

Le spectacle souhaite créer un pont entre les cultures, en mettant en lumière la force de la diversité et en célébrant les voix souvent silencieuses des personnes déplacées. 

Dates de spectacles

Samedi 5 octobre à Cret-Bérard, Puidoux

Dimanche 6 octobre à Crêt-Bérard, Puidoux

Jeudi 10 octobre à l'Eglise St-Laurent, Lausanne

Vendredi 11 octobre à l'Eglise St-Laurent, Lausanne

Samedi 12 octobre à la Maison Pulliérane, Pully

Dimanche 13 octobre à la Maison Pulliérane, Pully

Distribution

Katya Cuozzo, soprano
Arielle Pestalozzi, mezzo-soprano

Bastien Masset, tenor

Raphaël Hardmeyer, baryton-basse


Marie-Claire Bettens, flûtes à bec
Emmanuel Carron, alto et viole de gambe
Alexandre Bach, archiluth,

Carles Dorador i Jovè, théorbe, oud

Massimo Laguardia, percussions


Kim Crofts, mise en scène
Joël Harder, scénographie et costumes

Comédien.nes : 

Requérant.e.s d'asile encadrés par l'ABRAL

Spectacle en co-production avec l'ABRAL

Durée 75 min
Soutien 
BCI

Bureau Cantonal pour l'Intégration des étrangers et la prévention du racisme

Loterie Romande

images.png
LoRo-LogoBeneficiaires-CMJN.jpeg

Dimanche 10 mars, 19H
Haute fréquence, RSR

haute frequence.jpeg
bottom of page